dimanche 20 février 2011

Désamorcer nos programmes à la source

Lorsque nous travaillons avec l'énergie (en faisant du reiki par exemple), nous pouvons peu à peu conscientiser l'origine énergétique et vibratoire de nos pensées, de nos émotions et de nos réactions physiques. Avant de vivre une émotion, par exemple, on peut la voir arriver (ressentir) sous forme d'une vibration dans notre champ d'énergie. Une subtile vibration peut provoquer des vagues qui affecteront nos pensées, nos émotions et notre corps.

Si quelqu'un est sujet à la colère, par exemple, il pourra percevoir le signal vibratoire qui provoque en lui la colère avant que celle-ci s'exprime mentalement et émotionnellement. Une idée va nous traverser l'esprit. Cette idée précède l'émotion. Lorsque nous la "pensons", il y a de fortes chances que l'émotion suive. Cette émotion déclenche ensuite des réactions physiques: le cœur bat plus vite, la pression monte, etc. À force de vivre ces émotions, celles-ci laissent des traces sur le corps.

Cette réaction en chaîne nous vient d'une vibration qui détient le code de notre expérience de la colère. C'est un programme comportemental qui se déclenche dans des situations particulières. Notre réaction est donc un conditionnement qu'on ne maîtrise pas, que nous subissons. 

Comment se libérer de ce type d'expérience? Pas seulement de l'expérience de la colère, mais de toute forme de "réaction en chaîne" qu'on ne maîtrise pas. Il y a plusieurs approches, mais restons au niveau du travail énergétique. 

Le travail énergétique nous amène à faire appel à une source d'énergie de guérison. Dès que nous prenons conscience de l'expérience en cours, nous pouvons nous traiter comme si nous avions reçu une "information" d'une personne à qui nous faisons un traitement. Supposons que nous captons une pensée de colère. Nous en prenons conscience, nous nous détachons de cette pensée, et nous nous tournons plutôt vers une pensée de guérison. 

On peut intervenir à chaque étape de la réaction en chaîne. Mais plus nous intervenons tôt, en amont du processus, plus nous pouvons éviter de vivre ce qui s'ensuit habituellement. 

L'information est d'abord vibratoire. Cette vibration devient pensée. La pensée est le résultat d'une activité mentale qui traduit la vibration en idée-forme. Le cerveau capte cette énergie et la transforme en pensée. Le "cœur" (centre des émotions) réagit à cette pensée selon une gamme d'émotions correspondantes. Enfin, le corps réagit à son tour à travers le cœur (physique), l'afflux sanguin, la respiration et un ensemble de réactions biochimiques qui dépassent mes compétences.

Idéalement, si nous pouvons percevoir le signal vibratoire lorsqu'il surgit dans notre champ d'énergie, nous pouvons nous en détacher, s'en désidentifier, et ainsi se libérer sur le champ de l'expérience qu'il provoque habituellement.

Bien entendu, plus nous intégrons l'énergie de la source divine dans notre être, plus nous apprenons à désamorcer nos programmes comportementaux, et moins ce type de signal vibratoire a d'emprise sur nous.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire